wageindicator logo Votresalaire.org/Benin

La Formation Continue au Bénin

Le Bénin s’est doté en 1998 d’une politique nationale visant à promouvoir et à développer la formation professionnelle et l’apprentissage. Dans les stratégies à mettre en œuvre pour la réussite de cette politique, le développement de la formation professionnelle continue occupe une place importante.

Contexte Mondial

Lors de la 35eme session de la conférence générale de l’UNESCO, en 2009, les états membres de l’organisation ont exprimé le besoin d’élargir le champ de l’éducation à l’accès à l’enseignement technique et à la formation technique et professionnelle (EFTP). Cette demande a été suivie par approbation, par le conseil exécutif de l’UNESCO, d’une stratégie pour soutenir l’enseignement et la formation technique et professionnelle pour la période 2010-2015.

La formation professionnelle et l’enseignement technique ne sont pas une fin en soi. Ce sont des outils précieux pour faciliter l’insertion professionnelle et sociale et, par conséquent, l’accès à un emploi décent. C’est là le sens de tout le travail engagé par l’UNESCO et le bureau international du travail(BIT) dans cette direction. « L’agenda pour le travail décent » et la recommandation no 195 « la mise en valeur des ressources humaines» (2004), la déclaration sur la justice sociale pour une mondialisation équitable (2008), qui fait du perfectionnement des compétences un élément propre à promouvoir l’emploi, ainsi que la résolution de la conférence internationale du travail relative aux compétences en vue de stimuler la productivité, la croissance et le développement, offrent un cadre de référence essentiel pour cette revue des politiques.

Contexte Béninois

Le BENIN s’est doté en 1998 d’une politique nationale visant à promouvoir et à développer la formation professionnelle et l’apprentissage. Dans les stratégies à mettre en œuvre pour la réussite de cette politique, le développement de la formation professionnelle continue occupe une place importante. Au nombre des actions entreprises, on peut citer :

  • La création d’un Fonds conçu comme un cadre de financement et de régulation de la formation professionnelle continue et de l’apprentissage (FODEFCA : fonds de Développement de la Formation Continue et de l’Apprentissage).
  •  La création, au sein du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative (MFPTRA), d’une Direction Générale de la Formation Professionnelle Continue et des Stages (DGFPCS), qui remplace l’ancienne Direction de la Formation Professionnelle Continue (DFPC).

S’appuyant sur la politique nationale, l’adoption de la réforme de l’enseignement technique et de la formation professionnelle en 2001 a abouti à la création d’un Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (METFP). Plusieurs acteurs interviennent dans le domaine de la formation professionnelle continue. La mise en œuvre complète de la Politique Nationale de la formation professionnelle continue, impliquera davantage d’acteurs. La réussite des diverses actions entreprises dépendra fortement du professionnalisme de ces acteurs, en particulier ceux qui sont ou seront directement impliqués dans la formation professionnelle continue.

Définition du Concept

La formation continue est une obligation légale depuis 1971. Elle a pour but d'assurer aux salariés, employés ou demandeurs d'emploi, une formation destinée à conforter, améliorer ou acquérir des connaissances professionnelles. Autrement dit, elle est la poursuite ou la reprise d'un processus de formation structuré à l'issue d'une première phase de formation à l'école, à l'université ou dans le cadre de l'activité professionnelle. La formation continue va de l'autoformation à l'aide de littérature scientifique jusqu'à des formes d'apprentissage institutionnalisées comme, par exemple, des cours de formation continue. Cette dernière peut donc se réaliser aussi hors des activités de prestataires de formation, par exemple dans le cadre d'un apprentissage informel sur la place de travail, des loisirs ou d'activités sociales ou culturelles.

Financement de la formation Continue au Benin

Le financement de la formation professionnelle est nécessaire voire indispensable à l’éradication de la pauvreté. Il est indispensable pour l’augmentation de la productivité, du rendement, de la compétitivité, de l’élévation du niveau de vie et du pouvoir d’achat des ménages. Le financement de la formation technique et professionnelle au Bénin est assuré majoritairement par l’Etat. Des partenaires techniques et financiers accompagnent le processus à travers des accords de partenariat avec le gouvernement béninois. Nous avons entre autre :

· Fondation allemande Hans Seidel

· GIZ (anciennement gtz)

· Swisscontact

· Coopération française

· Coopération Danoise (DANIDA)

· CRS (Catholique Relief Service)

· Union Européenne

· Coopération suisse

Outre l’appui du groupe de la BAD, l’enseignement professionnel bénéficie de l’appui de la Banque Mondiale, de la banque islamique de développement (BID), de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de plusieurs partenaires bilatéraux (France, Allemagne, Suisse, Belgique, Danemark, Pays-Bas et Canada). OXFAM QUEBEC est également actif au Bénin.

Formation et Emploi au Benin

L’enseignement professionnel au Bénin est intégré dans le système scolaire. L’enseignement professionnel est partiellement organisé de manière formelle et de manière informelle, dans des centres de formation et en alternance. Le secteur informel génère 67,3% du produit intérieur brut (PIB) du Bénin contre 32,7% pour le secteur formel et fait vivre la majorité de la population, surtout les diplômés sans emploi. En 2005, 29.985 élèves étaient inscrits dans le secteur de l’enseignement professionnel et il est estimé que 180.000 élèves se formaient dans le secteur informel.

La politique actuelle du gouvernement pour le secteur de l’enseignement professionnel s’inscrit dans le prolongement des réflexions menées depuis 1997 et qui ont abouti à la préparation d’un document d’orientation. Les jeunes au Bénin commencent une formation professionnelle dans le but d’acquérir une formation de qualité bien structurée, organisée par l’Etat et dont le diplôme est reconnu. Une formation professionnelle permet aux jeunes d’être immédiatement actifs au terme de leur formation. Ils ne connaîtront pas de chômage car auront un savoir-faire technique. De plus, les jeunes s’orientent vers la formation professionnelle pour apprendre et être indépendant. L’école moderne apprend à lire, écrire et parler le français, mais il est souvent difficile de trouver un emploi à la sortie.

L’aspect du « rendement » financier d’une formation formelle joue un rôle dans l’orientation des jeunes. De grands changements en matière de formation professionnelle sont prévus dans le futur proche sur l’agenda politique du Bénin. La stratégie de croissance pour la réduction de la pauvreté approuvée en 2007 par le gouvernement a placé le renforcement de l’enseignement professionnel en adéquation avec les besoins du marché du travail, au rang des domaines d’interventions prioritaires.

Autres ressources utiles pour votre carrière :

Complétez le sondage sur votre salaire et gagnez un salaire minimum.

Citer cette page © WageIndicator 2017 - Votresalaire.org/Benin - La Formation Continue au Bénin