wageindicator logo Votresalaire.org/Benin Vous partagez, nous comparons

Questions fréquemment posées sur l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes

1. Qu'est-ce que l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes ?

Qu'est-ce qu'un écart de salaire ?

Un écart salarial salaire signifie qu'un(e) employé(e) gagne plus qu'un(e) autre. Les écarts salariaux sont une réalité. Ils ne sont pas interdits, pas entre hommes et femmes, et pas non plus entre personnes de couleur ou de foi différente. De telles différences de rémunération peuvent même être énormes. Des différences de salaire apparaissent parce que certaines personnes ont plus d'expérience que d'autres ou encore parce qu'elles exécutent des tâches requérant un haut niveau de qualification. Il paraît normal que ces dernières soit mieux rémunérées que d'autres n'ayant quasiment aucune formation ou arrivant tout juste sur le marché du travail. Les écarts salariaux sont ainsi très répandus. Mais sont-ils justes ?

Qu'est-ce qu'une inégalité de salaire ?

Si deux individus salariés de la même société et possédant le même niveau de qualification exécutent des tâches similaires mais que par contre ils ne sont pas rémunérés à hauteur égale, on peut alors parler d'inégalité salariale. De telles situations sont illégales. Elles sont considérées comme discriminatoires. Cependant les inégalités salariales tendent à s'installer. Par exemple, imaginez une situation de travail où le directeur place le jeune homme "beau parleur" d'entrée à l'échelon 2 et que la "jeune femme timide" se voit attribuée l'échelon 0, alors qu'elle a le même niveau de qualification. Cette première classification de salaire peut poursuivre quelqu'un pendant des années. Il est difficile de dire dans quelles mesures les inégalités de salaire existent. Plusieurs enquêtes évoquent des résidus d'écarts de rémunération entre femmes et hommes qui n'arrivent pas à être élucidés. Il est possible que ces écarts inexpliqués renvoient à de la discrimination salariale. Pour compliquer la chose : de telles différences de salaire pouvant être liées à des causes incompréhensibles peuvent néanmoins être teintées de discrimination. Il n'est pas aisé de localiser le point précis qui provoque la douleur.

Des inégalités salariales pour des emplois similaires peuvent apparaître au sein des équipes ou des départements, à l'intérieur des entreprises, et des branches d'un secteur. Un travail similaire se compare à partir des qualifications requises pour sa bonne exécution. Ainsi en principe des hommes et des femmes exécutant le même travail ou les mêmes tâches devraient être récompensés de la même manière et percevoir le même salaire horaire. Ceci implique que le type de contrat (à durée déterminée ou non) ou que la durée de la semaine de travail (temps plein ou partiel) ne peut pas servir de prétexte pour une rémunération inégale.

Qu'est-ce qu'une discrimination salariale ?

On parle de discrimination salariale quand des individus disposant d'un même niveau de formation et d'une expérience professionnelle équivalente exécutent des tâches similaires, mais sont cependant rémunérés différemment. La loi dans une vaste majorité de pays interdit toute discrimination salariale fondée sur :

  • l'orientation sexuelle et le sexe
  • la nationalité
  • l'âge
  • l'état matrimonial
  • la filiation
  • le pays d'origine
  • la race
  • la religion.

Quand les hommes sont mieux payés, est-ce juste ?

Dans de nombreux pays les femmes perçoivent en moyenne des salaires horaires inférieurs à ceux de leurs collègues masculins. Ces différences salariales varient de 10 à 40 pour cent si on procède à une comparaison basée sur la moyenne de l'ensemble de la population active répartie selon le sexe. Formellement ces différences sont comptabilisées. Mais sont-elle justes ? Non, pas réellement. En pratique, les femmes semblent manquer de temps pour gagner (beaucoup) plus. Elles ont souvent plus de tâches à accomplir que le seul fait de gagner de l'argent quand on ajoute les tâches domestiques. Elles sont parfois sexuellement harcelées par les hommes, ceci ayant des conséquences sur les carrières conduisant parfois à quitter un travail à cause du stress. Il existe plusieurs raisons motivant les choix de carrière des femmes. Mais hommes et femmes considèrent ces différents choix de carrière normaux. Cependant, les conséquences (à long terme) pour les femmes de ces choix sont le maintien de leurs revenus à des niveaux bas.

Quand les femmes sont mieux payées, est-ce juste ?

Dans quelques rares professions et dans certains pays il arrive que les femmes gagnent plus que leurs collègues masculins. Ces femmes en règle générale ont le même niveau de formation ou un niveau supérieur, elles travaillent à temps plein et ont pu négocier leurs salaires. Ces femmes modernes et très conscientes de leur propre valeur sont (souvent) relativement jeunes. Elles font (encore) figure d'exceptions. Dans aucun pays les femmes, quelle que soit leurs catégories d'âges, dépassent systématiquement les hommes en performances et en chiffres pour ce qui concerne les revenus gagnés.

2. Comment les différences salariales entre les femmes et les hommes émergent-elles ?

Qu'est-ce qui déclenche les différences salariales ?

Certaines différences salariales ou écarts de rémunération émergent quand des salariés sont payés de manière discriminatoire. De telles discriminations peuvent être fondées sur la race, le sexe, la religion ou seulement sur une "impression". Les différences salariales peuvent cependant également apparaître comme étant une conséquence d'une mise en application trop libre des descriptions de poste et de l'échelonnement des salaires. Pour mesurer les différences salariales il est important de connaître quelles descriptions de postes on été utilisées pour déterminer l'échelle des salaires concernant les emplois spécifiques exécutés par des hommes et des femmes.

Quels sont les causes essentielles des grands écarts salariaux ?

Les écarts salariaux peuvent s'accroître à cause des choix successifs que les salariés font tout au long de leurs vies professionnelles. De tels choix sont en relation avec :

  • l'éducation
  • l'activité, la profession ou le métier
  • le secteur
  • les petites ou grandes entreprises
  • le travail à temps partiel ou plein
  • formation professionnelle supplémentaire sur le terrain

Hommes et femmes font typiquement des choix différents qui habituellement dépendent plus de leur sexe que de leur libre arbitre. Pensez au choix d'une profession plus facilement combinable avec la vie familiale. Ou bien pensez au choix d'un travail pouvant s'adapter aux exigences de la vie familiale, par exemple proposant des horaires flexibles de travail ou du travail à temps partiel. Ou encore un travail à proximité du domicile, généralement dans une (plus) petite entreprise, du fait que les petites et moyennes entreprises sont plus nombreuses que les grandes entreprises mais que celles-ci offrent en règle générale de meilleurs salaires.

Hommes et femmes font typiquement des choix différents qui habituellement dépendent plus de leur sexe que de leur libre arbitre. Pensez au choix d'une profession pouvant être plus facilement combinée avec la vie familiale. Ou bien pensez au choix d'un travail pouvant s'adapter aux exigences de la vie familiale, par exemple proposant des horaires flexibles de travail ou le travail à temps partiel. Ou encore un travail à proximité du domicile, généralement dans une (plus) petite entreprise, du fait qu'il y a plus de petites et moyennes entreprises et que les grandes entreprises sont donc plus rares, néanmoins elles offrent en règle générale de meilleurs salaires.

L'écart salarial hommes femmes augmente avec l'âge

L'âge augmentant les différences salariales hommes femmes s'élargissent. La raison ne réside seulement dans la formation et le choix d'une carrière. De nos jours les femmes sont généralement aussi bien formées que les hommes, ce qui n'était pas le cas dix ans auparavant. On constate que les différences salariales ont une double cause. D'abord les femmes travaillent plus fréquemment à temps partiel et pour de plus grandes périodes et ensuite elles ont tendance à interrompre leurs carrières plus souvent que les hommes. En revanche les hommes ont des semaines de travail plus longues et essaient d'éviter les interruptions de carrière. De telles expériences de travail plus longues et non interrompues contribuent à des salaires plus élevés.

De grandes différences apparaissent quand les hommes optent pour de plus longues semaines de travail et qu'ils obtiennent une promotion, tandis que les femmes réduisent leur semaine de travail et se privent de faire carrière. Ces différences sont encore plus mises en évidence quand les femmes décident de quitter leur travail une fois que le mari se trouve à la retraite. Dans le cas où le mari perçoit une pension conséquente, il ne devrait pas y avoir de problème. Mais en cas de divorce ou de décès (prématuré) du mari, certaines femmes parmi les plus dépendantes financièrement se voit réduites à une maigre existence voire à la pauvreté.

Quelles différences peuvent apparaître immédiatement dès le premier emploi ?

Dès le tout premier emploi hommes et femmes peuvent déjà être rémunérés différemment. Les causes systémiques sont la formation, le choix d'un métier, d'une profession ou d'un secteur. À noter que la classification des postes dans l'entreprise et aussi les compétences du travailleur en matière de négociation jouent également un rôle. Alors que les hommes négocient plus souvent leur poste et leur salaire, les femmes tendent à le faire moins souvent et avec moins de ténacité. Une fois qu'un salaire est fixé, il constitue un point de départ qui peut avoir des répercussions pour des années. Chaque nouvel employeur peut se renseigner sur les rémunérations antérieures. Vous n'êtes pas obligé de répondre, mais normalement de telles informations sont demandées, ce qui a tendance à maintenir l'écart au moment où la carrière évolue.

Différences salariales, évaluation des postes et pesée des emplois

L'évaluation des postes est un moyen systématique de comparer les postes à l'intérieur d'une société et/ou d'une branche d'activité. Ainsi les emplois se voient attribuer des obligations, des compétences ou des responsabilités. Ces aspects sont tour à tour pondérés et reçoivent des points. De cette manière une hiérarchie complète des emplois est réalisée dans laquelle chaque poste est évalué selon un nombre de points. Ces points attribués permettent une pesée des emplois permettant de déterminer les salaires. Les systèmes modernes sont non sexistes, ce qui signifie que les qualifications des hommes ne sont pas constamment surévaluées en relation avec les qualifications des femmes et vice versa. Une impression "non mesurables" ne peut plus être invoqué en cas de promotion ou de rétrogradation.

Différences salariales, classification des postes et émoluments

Un fois l'évaluation des poste et le système de classification en place, la classification des salariés ne semble pas être difficile. Cependant bien que les femmes soient fréquemment classées (à juste titre) en fonction de leur compétences réelles, les hommes sont classés un peu au-dessus. Les hommes obtiennent généralement plus d'avantages, comme une voiture de fonction, un téléphone gratuit, des bonus, etc. De telles différences apparaissent du fait que les femmes peuvent faire moins d'heures, ou simplement du fait qu'elles ne demandent aucun extra. On pourrait également automatiquement supposer que les femmes n'ont pas besoin de ces émoluments, tandis que l'homme lui en a besoin et ceci du fait qu'il est le principal contributeur au revenu du ménage (même dans les cas où cela ne s'applique pas). De telles hypothèses incontestées auxquelles s'ajoute la résignation silencieuse peuvent être les causes de l'élargissement des écarts salariaux entre hommes et femmes. Du fait que chaque classification représente aussi une opportunité de négociation, il paraît logique que ceux qui changent d'emploi plus souvent finissent à un niveau supérieur dans l'échelle des promotions.

Différences salariales, grande ou petite entreprise

" "On peut aisément comprendre pourquoi les grandes entreprises paient mieux et ceci est en principe la règle. C'est certainement vrai pour les multinationales. Mais cette règle ne s'applique pas automatiquement à de grosses organisations tels que les organismes publics, les écoles, les hôpitaux ou les commerces de détail. Ils peuvent être gros, mais leurs niveaux de salaire ne sont pas à la hauteur de ceux des secteurs commerciaux. En revanche les organismes gouvernementaux offrent souvent plus de possibilités de flexibilité contribuant à équilibrer vie professionnelle et vie familiale. Ce fait explique que relativement plus de femmes que d'hommes sont employés dans les secteurs précédemment cités (par exemple, les commerces de détail, les écoles et les hôpitaux).

Dans les entreprises plus petites les salaires sont généralement plus bas. Ce niveau plus bas de salaire est compensé dans une certaine mesure par la relative proximité du lieu de travail qui évite les longues heures passées dans le transport entre la maison et le lieu de travail et qui facilite la vie de famille. Ces aspects combinés peuvent contribuer au fait statistique qu'en moyenne les femmes occupent des emplois moins payés que les hommes. Se construire sa propre carrière est plus facile dans une grande entreprises, et on est mieux payés, mais c'est au détriment de la vie familiale.

Différences salariales et interruption de carrière

Les interruptions de carrière, même de quelques années, s'accompagnent de baisses de salaire et d'une réduction des perspectives d'avenir. Une absence de quelques semaines n'est pas un problème, mais s'il s'agit de quelques mois les choses deviennent plus compliquées. Un arrêt de quelques années est pénalisant. D'ailleurs, la reprise d'un emploi au même niveau est de moins en moins probable plus les années passent. Pour résumer : les employées possédant une solide formation sont avisées de travailler sans discontinuer et de tirer profit de leur expérience acquise.

Les interruptions de carrière peuvent aussi avoir des conséquences négatives sur la pension de retraite.

Différences salariales et formation au travail

Profiter d'une opportunité d'une formation professionnelle pendant le travail peut être profitable et déboucher sur une augmentation du salaire horaire. Certaines sociétés exigent de leurs salariés qu'ils suivent des formations professionnelles au travail et elles les payent pour cela. D'autres sociétés autorisent et encouragent leurs salariés à suivre des formations mais les rémunèrent pas. Les pratiques varient d'un pays à l'autre, suivant le secteur, les conventions collectives et les sociétés. La règle générale est : la formation complémentaire est avantageuses. Cependant, tandis que les femmes dans la fleur de leur vie ont tendance à réduire leur quantité d'heures de travail, les hommes au sommet de leurs compétences choisissent le plus souvent de travailler plus et de faire carrière quand l'occasion se présente.

Différences salariales et travail à temps partiel

Là où prédominent les bas salaires, être un homme ou une femme qui travaille à temps plein ou partiel ne semble pas jouer un rôle décisif. Cependant, le fait est que les salaires horaires ont tendance à augmenter là ou les emplois à temps plein sont communs ou bien quand de longues heures de travail sont la norme. Autrement dit : le travail à temps partiel n'est pas seulement préjudiciable au revenu mensuel, mais aussi aux salaires horaires.

Travailler à temps partiel constitue cependant un meilleur choix que d'être complètement privé(e) de salaire. Dans tous les cas possibles (vu sous l'angle du revenu), travailler semble plus sensé que de ne pas avoir de travail rémunéré. Travailler à temps plein est cependant plus judicieux, car cela offre des possibilités supplémentaires, comme l'attribution d'une voiture de fonction et de la formation au travail. D'autre part, le travail à temps partiel peut contribuer à une vie plus décontractée.

En conclusion : lorsque les salaires horaires sont relativement hauts à un niveau de formation donné, le choix d'emplois (conséquents) à temps partiel est compréhensible.

Postes de direction et différences salariales

Les postes de direction ne sont pas tous (beaucoup) mieux payés. Pire : dans les petites entreprises ou les entreprises simples, c'est-à-dire comprenant peu de niveaux hiérarchiques, être le patron peut certes augmenter le prestige, mais pas nécessairement le salaire. Un supermarché ou une école par exemple, sont des organisations relativement horizontales. Ceci s'applique également aux sociétés où de nombreuses femmes sont employées et dans lesquelles le personnel de direction ne gagne pas de sommes exorbitantes. En revanche, les entreprises extrêmement complexes offrent généralement (beaucoup) plus de possibilités de carrières. Se construire une carrière signifie que l'on peut en chemin négocier sa rémunération et également progresser dans l'échelle salariale et voir le salaire horaire augmenter à chaque étape.

3. Que faire au sujet des différences salariales ?

Différences salariales et transparence

La publication des salaires et des rémunérations des cadres par les entreprises ou dans les secteurs d'activité facilite la mise en avant des différences salariales injustifiées. Vérifier son salaire sur WageIndicator représente une aide certaine, de même la consultation sur notre site des conventions collectives et des décisions officielles concernant l'égalité salariale.

Lorsqu'un doute se présente concernant la légitimité d'une différence salariale, consulter les collègues ou les syndicats este la première chose raisonnable à faire. En revanche aller devant les tribunaux représente la dernière et ultime option. L'investigation et la consultation sont donc les deux premières étapes à considérer. En premier lieu référez-vous au site VotreSalaire.

Différences salariales et action (sociale)

Lorsque les différences salariales hommes femmes sont (trop) importantes, les personnes lésées, les membres de leur famille , les syndicats, les associations d'employeurs, les entreprises, les partis politiques, le parlement et le gouvernement peuvent faire quelque chose.

Si pour la raison que vous êtes une femme vous gagnez moins que votre collègue homme pour un travail identique ou très similaire et pour la même qualification, vous êtes en droit de lancer une action en justice. Ce n'est pas facile mais vous pouvez demander l'aide des syndicats et consulter WageIndicator.

Qu'est-ce qu'une femme peut faire contre les différences salariales ?

Lorsqu'en tant que femme active vous décidez qu'un salaire horaire plus élevé maintenant et dans le futur est important, considérez les points suivants :

  1. Choisissez votre formation en fonction de la demande et avec le souci de l'emploi dans le futur.

  2. Terminez votre formation une fois que vous l'avez commencée (obtenez votre diplôme).

  3. Choisissez un secteur ou une branche qui paie bien (par exemple les beaux-arts paient moins que la santé).

  4. Choisissez une profession qui soit multi-facettes, acquérez des compétences pouvant être utilisées dans un grand nombre de contextes.

  5. Choisissez, si possible, un partenaire qui encourage votre souhait de gagner votre vie.

  6. Choisissez, si vous fondez une famille, un partenaire qui soutient votre souhait de gagner votre vie et de partager les tâches ménagères.

  7. Optez pour le temps partiel et n'arrêtez jamais de travailler, si vous pouvez.

  8. Choisissez une grande entreprise qui offre des services de garde d'enfants pendant la journée.

  9. Si vous avez des enfants choisissez de travailler pour une petite entreprise locale, réduisant ainsi vos temps de transport entre le domicile et le travail et permettant un meilleur équilibre entre vie familiale et professionnelle.

  10. Négociez votre salaire à chaque nouvelle étape ou option de carrière.

  11. Discutez régulièrement de votre carrière avec votre partenaire, avec aussi d'autres membres de votre famille ou bien vos collègues : une carrière a besoin de soins et d'attentions (tout comme votre partenaire, enfants, maison etc.)

  12. Continuez à vous former et profitez des offres de formations sur le terrain, ou des cours de remise à niveau à visée professionnelle car le marché du travail change de plus en plus rapidement.

  13. Garder un œil sur votre caisse de retraite et sur vos droits à la retraite.

Des différences salariales se produisent et sont inévitables, tout comme le vieillissement. Certes les fortes différences salariales peuvent devenir problématiques, pas seulement pour vous, mais pour la société dans son ensemble. Le gouvernement, les entreprises, les femmes et les hommes devraient en être conscients. Un bon point de départ serait d'essayer de tirer le maximum de l'emploi que vous occupez, également du point de vue financier. Et bien sûr, même avant cela, il y a le choix de la formation à suivre, particulièrement en ayant en ligne de mire les emplois les plus demandés. Certains emplois sont mieux payés et conduisent vers des secteurs ou des branches payant mieux. Vous devriez également être en alerte pour repérer des différences de salaires non justifiées qui pourraient renvoyer à des inégalités discriminatoires de salaire, interdites par la loi.

Comment les femmes peuvent-elles augmenter leur salaire ?

Travailler à temps plein est la meilleure réponse, car ceci augmente les chances d'accès à la formation supplémentaire (sur le terrain), à la promotion et aux postes de direction, ceci est vrai à la fois pour les hommes et les femmes. Pour avoir un bon salaire on doit commencer par faire des comparaisons entre emplois et secteurs au moment de choisir le point de départ d'un itinéraire de carrière. Certains emplois offrent de meilleurs salaires - aussi parce qu'ils nécessitent un niveau de qualification supérieur. Certains secteurs et branches d'activités paient mieux.

Que peuvent faire les membre de le famille et les collègues pour combattre les différences salariales ?

Quand un homme et une femme, ayant une famille, se mettent d'accord sur le fait que l'un et l'autre devraient avoir une vie professionnelle et lutter pour son indépendance financière individuelle, les conditions doivent être créées pour permettre de partager également les tâches ménagères et de s'occuper des enfants. Et puisque la plupart des hommes qui travaillent ont des familles, leurs collègues sont probablement confrontés aux mêmes problèmes.

En faisant ainsi, chaque tournant ou évolution de carrière pourrait être plus facilement évaluer en terme d'impact positif ou négatif sur le salaire.

Ceci peut s'avérer difficile, car chaque individu est en concurrence dans son propre environnement de travail, mais c'est cependant nécessaire.

Qu'est-ce qu'un employeur peut faire contre les différences salariales injustifiées ?

Les employeurs peuvent au moins assurer la transparence des salaires et garder l'œil ouvert sur les possibilités de promotions pour les hommes et les femmes. L'employeur peut également faciliter l'équilibre entre vie professionnelle et vie familiale, en particulier lorsque les enfants sont encore petits, en proposant, par exemple, des aménagements d'horaires flexibles. Les employeurs peuvent éviter le licenciement des employées enceintes et créer des conditions de travail sûres et saines pour les travailleuses enceintes. L'employeur peut également suivre de près la classification professionnelle des hommes et des femmes, en essayant d'éviter les écarts salariaux injustifiés dissimulés ou en gestation derrière la polarisation automatique entre les sexes.

L'employeur peut souscrire aux conventions collectives favorables aux heures de travail flexibles et aux opportunités de carrière, actuelles et futures.

Que peuvent faire les syndicats et les associations d'employeurs contre les différences salariales injustifiées ?

Les deux organisations peuvent convenir que l'écart de rémunération dans les entreprises ne peut pas dépasser certains niveaux. Ils peuvent plaider en faveur d'un salaire minimum légal facile à appliquer.

Les deux organisations ont un intérêt dans les conventions collectives qui permettent aux femmes de progresser dans leurs emplois et de poursuivre une carrière, commençant maintenant et progressant favorablement vers l'avenir.

Que peuvent faire les organisations, le parlement et le gouvernement contre les différences de salaire non justifiées ?

Les écarts de rémunération hommes femmes peuvent être considérés comme un point permanent à l'ordre du jour socio-économique et politique par le biais d'un débat continu. Les organisations politiques, le parlement et le gouvernement, de par leurs rôles, leurs responsabilités et positions respectifs peuvent rediriger l'attention et aider à:

  • la création d'un équilibre approprié entre vie professionnelle et personnelle
  • la mise à disposition de plans de formation pour toutes les catégories d'âge.

Les femmes, leur partenaire, les membres de la famille, les collègues, les partenaires sociaux, les partis politiques, le parlement et le gouvernement ont un avantage à avoir des femmes très qualifiée qui mettent à profit leurs compétences et leurs connaissances et gagnent leur vie, payent des impôts et ce faisant jouissent d'une indépendance économique, évitant ainsi d'être de plus en plus pauvres à mesure qu'elles vieillissent.

4. Comment postuler pour un travail ?

Quels sont les postes typiquement féminins ?

Il n'y a pas de frontière nette entre emplois masculins et féminins. Dans la pratique cette différenciation repose dans l'observation des professions dans lesquelles se trouvent une majorité d'hommes ou de femmes. Considérant ce point de vue les professions typiquement féminines incluent le travail de femme de ménage, employée de maison, infirmière, gardienne, vendeuse, serveuse, caissière, enseignante, secrétaire, réceptionniste, employée administrative ou opératrice logistique. Les salaires concernés sont relativement bas et les emplois offrent peu de perspectives d'avancement professionnel. En revanche, il y a une poignée de professions et d'emplois dans lesquels les femmes possédant des niveaux de qualification élevés se démarquent et sont bien payées : avocat ou juge, relations publiques et marketing, communication et experts en médias.

Faites la Comparaison Salariale sur ce site internet pour un éventail de professions et comparez les indications salariales résultantes.

Quels sont les secteurs typiquement féminins ?

Tout comme pour les emplois, il n'est pas si facile de définir précisément quels secteurs sont plus féminins ou masculins. Cependant la main-d'œuvre féminine prédomine dans le nettoyage, la santé, l'hôtellerie et la restauration, le commerce de détail, l'éducation primaire et dans les fonctions de secrétariat et administratives dans tous les secteurs d'activité.

Faites la Comparaison Salariale sur ce site internet pour un éventail de professions et comparez les indications salariales résultantes.

Existe-t-il des différence salariales entre les secteurs plutôt féminins et ceux plutôt masculins ?

Puisque dans les secteurs comptant plus d'hommes, le nombre d'hommes l'emportent sur le nombre de femmes employés, les niveaux moyens de rémunération dans les ces secteurs plutôt masculins sont plus élevés que les niveaux de salaires dans les secteurs et branches d'activités dominés par les femmes.

Faites la Comparaison Salariale sur ce site internet pour un éventail de professions et comparez les indications salariales résultantes.

Est-ce que les multinationales paient mieux ?

Les multinationales sont presque toujours des sociétés par actions, et de grande taille. Parce qu'elles sont grandes, elles paient mieux. L'autre côté de la médaille est qu'elles ont souvent besoin que leurs employé(e)s fassent de longues heures de travail ; il s'agit d'heures supplémentaires qui ne sont pas compensées. Une partie des revenus qu'elles offrent peut être constituée de participations annuelles aux profits et/ou de primes, qui peuvent être payées en actions de la société.

Y a-t-il des écarts salariaux entre secteur public et secteur privé ?

D'une manière générale les écarts salariaux dans le secteur public ont tendance à être plus faibles que dans le secteur privé. Les emplois les moins qualifiés dans le secteur public sont généralement un peu mieux payés, et les meilleurs emplois un peu moins si on les compare au secteur privé.

Les secteurs féminins sont-ils favorables aux parents actifs ?

Les secteurs où les femmes prédominent offrent en général plus d'emplois à temps partiel ou des petits boulots. En outre elles offrent fréquemment plus de flexibilité concernant les heures de travail.

Pourquoi opter de préférence pour un contrat à durée déterminé ?

Un contrat à durée déterminée paie habituellement mieux qu'un contrat temporaire ou à durée flexible. Bien sûr, le choix n'est pas toujours donné, mais un contrat fixe offre un statut bien plus sûr.

Quelles sont les conditions minimales requises pour un contrat approprié ?

Un contrat mentionne toujours les noms et adresses des parties contractantes, les dates de conclusion, le début et la fin du contrat (par exemple la période), le salaire, les heures de travail, le type de travail, les durées des périodes de probation et de préavis. Les contrats doivent être signés pour être légaux.

Comment évaluer les conditions secondaires de travail ?

En plus des salaires (bruts) et des heures de travail, le contrat de travail fait également mention d'autres conditions. Souvent elles ne sont pas évaluées en termes monétaires, mais elles valent de l'argent. Par exemple, le remboursement des frais liés à l'emploi, la voiture de société, un abonnement téléphonique, l'accès gratuit à la formation sur le lieu de travail, un supplément salarial au-dessus du minimum légal, des horaires flexibles, la possibilité de travailler à domicile, etc.

Que mentionner sur son CV ?

  • Votre nom et votre adresse
  • La dernière actualisation de votre CV
  • Vos études et vos formations, pas seulement en relation avec le travail
  • Vos activités sociales comme gage de votre implication, sans oublier le travail volontaire et les stages
  • Vos compétences en langues, actives ou passives (être capable de lire et de comprendre)
  • Vos compétences informatiques et vos savoir-faire
  • Vos savoir-faire et votre expérience en matière de réseaux sociaux

Pour en savoir plus sur le CV consultez Monster.com

Qu'est-ce qui fait une bonne lettre de motivation ?

Une lettre de motivation accompagne votre CV. Elle doit être brève et concise. Elle mentionne la cause immédiate du dépôt de candidature, à savoir une publicité, le bouche à oreille, etc. Elle expose des motivations personnelles pointues, en précisant que vous comprenez ce que la fonction, l'emploi ou le poste proposés impliquent. Le destinataire doit clairement voir que vous vous êtes mis dans leurs chaussures, et que vous avez compris leurs besoins et leurs demandes. La lettre doit être conforme à la norme et au format habituel, être datée et signée, même s'il s'agit d'un email (ce qui est tout à fait normal de nos jours).

Pour en savoir plus sur le CV consultez Monster.com

L'apparence a-t-elle une importance ?

Avoir une apparence propre et soignée compte certainement, et c'est ce que l'intelligence commande de faire, en particulier pour un entretien d'embauche.

Ne soyez pas timide. Consultez vos amis et votre famille pour savoir si votre présentation est correcte.

Pourquoi négocier votre salaire ?

Chacun est libre de négocier. Négocier son salaire soi-même est un choix intelligent. Soyez prêt(e). Parlez-en à la famille, aux amis, et aux collègues, étudier le sujet sur Internet. Vérifiez les salaires sur ce site. Recherchez et lisez la convention collective si elle existe. Faites une liste de vos souhaits : ce qui est crucial et ce qui vient en deuxième position. Négocier c'est rechercher les compromis (vous pouvez ne pas vouloir travailler le samedi, mais finalement vous accepterez si cela paye plus). Faites des répétitions avant d'affronter une véritable négociation.

Soyez conscient(e) que c'est le résultat qui compte. Une belle rencontre amicale, mais se terminant sans aucune décision prise, avec rien à mettre sur le papier, n'est d'aucune utilité réelle.

L'idée que les femmes ne devraient pas négocier est complètement datée. Dans de nombreux pays, dans de nombreuses grandes entreprises, les femmes sont déjà présentes au sommet. Vous pouvez parier qu'elles ont su négocier pour faire progresser leur carrière.

L'évaluation de la performance et les écarts de salaires

Dans les entreprises plus grandes et plus complexes, des sessions annuelles d'évaluation du rendement au travail sont d'une nécessité évidente. Ces sessions devraient être prises au sérieux parce que votre rémunération et vos futures perspectives de carrière en dépendent. Vérifiez au préalable la convention collective et/ou les règles et règlements internes. Ce sont des moments parfaitement adaptés pour que chacun améliore sa position et ses opportunités. Tout ceci signifie qu'il faut se préparer et faire une liste de souhaits : plus de salaire, plus de congés, plus de formation ?

Soyez conscient que chaque petite avancée dans ces entretiens est une étape dans votre carrière, et que vous conserverez cet avantage dans les années suivantes.

Pourquoi négocier son salaire dans un petit boulot ?

Un petit boulot n'est pas nécessairement sans importance de fait qu'il est petit. Lors de la préparation des négociations vérifier s'il y a un chance que le petit boulot devienne grand. Utilisez-le comme un tremplin, voyez s'il offre des possibilités de formation, de participation à un régime de retraite, d'heures supplémentaires payées avec compensation, indemnisation des frais liés au travail, l'accès à un système de garde d'enfants, en bref ce genre de choses.

Citer cette page © WageIndicator 2017 - Votresalaire.org/Benin - Écart de rémunération entre les femmes et les hommes