Formation professionnelle à Madagascar

Le Code du travail malgache, en son article 192, dispose que la réalisation de la formation professionnelle peut se faire de deux manières différentes, soit la formation initiale qui peut être réalisée sous la forme de l’apprentissage ou de la formation en alternance, soit sous forme d'une formation continue.

Qu’est-ce qu’une formation professionnelle ?

La formation professionnelle se définit comme étant un ensemble des dispositifs pédagogiques proposés aux salariés afin de leur permettre de s'adapter aux changements structurels et aux modifications de l'organisation du travail impliqué par l'évolution technologique et économique, et de favoriser leur évolution professionnelle. C’est aussi un ensemble des mesures qui permettent la formation à un premier emploi, la conversion à un nouvel emploi, la promotion ou encore l'acquisition, l'entretien ou le perfectionnement des connaissances et dont la prise en charge financière est supportée  par l'État et l'employeur.

Elle est reconnue comme étant un droit pour tous les travailleurs et un devoir pour la Nation. Elle comprend donc la formation initiale en vue de l'acquisition d'une qualification et d'un premier emploi, la formation continue pour adulte et l'apprentissage.

Quel est l’objet de la formation professionnelle ?

Elle a pour objet, l’adaptation des travailleurs aux changements techniques et de conditions de travail pour favoriser la promotion sociale des travailleurs ainsi que leur accès aux différents niveaux de qualification.

Comment se réalise la formation professionnelle des travailleurs en situation d’emploi ?

Le Code du travail malgache, en son article 192, dispose que la réalisation de la formation professionnelle peut se faire de deux manières différentes, soit la formation initiale qui peut être réalisée sous la forme  de l’apprentissage ou de la formation en alternance, soit sous forme d'une formation continue.

Pour le premier cas, c’est-à-dire la formation en alternance, elle est dispensée au sein de l’entreprise et vise à faire acquérir au candidat un poste de travail déterminé, le savoir-faire technique et gestuel exigé par le poste qu’il pourrait occuper au terme de sa formation. L'objectif est de renforcer la capacité du candidat bénéficiaire en vue d'un poste professionnel déterminé. De ce fait, elle peut prendre la forme d'un contrat de stage à la vie professionnelle, d'un contrat de qualification, d’un contrat emploi/formation ou d'un contrat d'adaptation (Article 197 du Code du Travail du Madagascar).

S’agissant de la formation professionnelle continue, il est question d'adapter les salariés aux éventuels changements et évolutions des techniques touchant le monde du travail dans le but de favoriser la qualification et la promotion sociale.

La formation professionnelle continue contribue donc à donner un nouvel élan à votre vie professionnelle. Elle permet d’acquérir ou développer de nouvelles compétences pour vous maintenir dans l’emploi, progresser, changer de métier, de secteur.

Le congé éducation/formation est-il un droit reconnu par la loi pour le travailleur malgache ?

Oui. C’est le prescrit de l’article 194 du Code du Travail malgache qui stipule que « Tout travailleur a droit à un congé éducation/formation ». Sa durée est de 12 jours ouvrables par an, délai de route exclu. Durant ce congé, payé comme temps de travail par l’employeur, le bénéficiaire a droit à une rémunération équivalente à son salaire de base habituel. 

Quels sont les différents modes d’accès à la formation du travailleur ?

Le premier mode est celui de l’entreprise. Après consultation des représentants du personnel, l’employeur peut planifier un certain nombre de formations annuelles ou sur une période plus longue. Dans ce cadre, il lui revient de décider :

  • d’envoyer ou non un salarié en formation ;
  • d’interrompre la formation et de rappeler le salarié à son poste de travail. 

Il lui incombe également de financer la formation et de maintenir la rémunération et la protection sociale du salarié en stage.

Le deuxième mode d’accès à la formation du travailleur est le congé éducation/formation dont la durée est limitée à douze(12) jours ouvrables par année civile.

 

Y a-t-il une obligation de la part de l’employeur de former les salariés ?

Oui. L’employeur est tenu d’organiser la formation de ses salariés dans les cas suivants :

  • l’employeur a le devoir d’assurer l’adaptation des salariés à leur poste de travail tout au long de l’exécution des contrats de travail. Il veille également au maintien de leur capacité à occuper un emploi, au regard notamment de l’évolution des emplois, des technologies et des organisations. En cas de suppression d’emploi : l’obligation de reclassement des salariés concernés s’accompagne de celle visant à assurer leur adaptation au nouvel emploi, notamment par une formation adéquate et suffisante ;
  • en cas d’embauchage d’un jeune en contrat d’insertion en alternance, l’organisation de la formation s’impose également à l’employeur;
  • lorsqu’un accord ou la convention collective applicable à l’entreprise prévoit des périodes de formation obligatoires (après une mutation, un congé de longue durée, etc) ;
  • si le contrat de travail d’un salarié contient l’engagement de l’employeur de le former. 

Quelles sont les institutions ou établissements offrant des formations professionnelles à Madagascar?

Les centres et instituts la formation professionnelle à Madagascar sont nombreux, mais nous pouvons citer quelques uns notamment :

1. Institut de Formation Professionnelle des Avocats (IFPA)

Cet institut a été créé par décret n°2005-851 du 13 décembre 2005 et est opérationnel depuis 2007. Il a pour mission :

  • La formation initiale des élèves avocats ;
  • La formation continue des avocats inscrits sur la liste de stage ;
  • La formation continue des avocats titulaires inscrits au tableau.

2. Institut supérieur de travail social

3. Laytika Institut

4. INFOR: Institut National de Formation des Personnels des Etablissements d'Enseignement Technique et Professionnel.

La mission auquel il est assigné se décompose en deux fonctions principales : 
- L'élaboration des programmes de Formation en vue de l'optimisation de l'offre de formation, et de la satisfaction de la demande afin d'aboutir à la qualification des personnes et des agents dont l'environnement socio-économique du pays a besoin; 
- La formation-suivi, initiale et/ou continue, du personnel (formateurs, cadres, administratifs, encadreurs, gestionnaires) à l'intérieur et/ou à l'extérieur du système.

Les objectifs de ces formations sont d'assurer la relève de ces personnels, pour la formation initiale, et de rehausser leur niveau de compétences professionnelles, pour la formation continue.

5. L’Institut National de Promotion Formation (INPF) qui offre chaque année plusieurs activités de formation  dont :

-  la formation professionnelle qualifiante pour les jeunes étudiants ;

- la formation diplômante répondant aux besoins du marché du travail pour les techniciens supérieurs qui seront directement opérationnels ;

-  la formation continue inter ou intra-entreprise pour les travailleurs de différents niveaux de tous les domaines.

Autres ressources utiles pour votre carrière :

Complétez le sondage sur votre salaire et gagnez un salaire minimum.

Citer cette page © WageIndicator 2017 - Votresalaire.org/Madagascar - Formation professionnelle à Madagascar