Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil / Carrière / Recherche d'emploi / Trouver un Emploi
 

Trouver un emploi à Madagascar

En tant que chercheur d’emploi, quelle est l’attitude à adopter ? Les développements qui suivent nous donnent quelques pistes ou conseils pratiques pouvant nous aider à trouver un emploi.

Chaque société entretient avec la sphère du travail un rapport particulier qui dépend d’abord de sa culture et de son histoire, ensuite de son niveau de développement économique et social. L’exemple de Madagascar relève d’une situation globalement partagée par la plupart des pays africains subsahariens – sauf l’Afrique du Sud. Les populations de l’Afrique subsaharienne et de Madagascar vivent de l’autosubsistance dans les campagnes et du secteur informel dans les villes.

Au Madagascar, le marché du travail est désorganisé et très étroit. Les salaires locaux sont très bas (de 60 à 600 euros selon les classifications). Plus de 80% de l’économie est informelle. En 2009, des sources différentes indiquaient par exemple que « Madagascar enregistre actuellement un taux alarmant de chômage, dont 483 000 chômeurs et 3 millions de sous-employés ».

Mais alors, en tant que chercheur d’emploi, quelle est l’attitude à adopter pour faire face à cet état de chose ? Les développements qui suivent nous donnent quelques pistes ou conseils pratiques pouvant nous aider à trouver un emploi.

 

Que prévoit la loi malgache en matière d’emploi ?

À s’en tenir aux textes, l’État malgache dispose d’une législation du travail convenable. Il est institué auprès du Ministère chargé de l’Emploi un Office National pour l’Emploi, chargé de collecter, de centraliser, de coordonner et de traiter les données sur le marché de l’emploi et d’assurer les activités de placement. Un Décret, pris après avis du Conseil National du Travail, fixe la composition, l’organisation et le fonctionnement de l’Office National pour l’Emploi.

Les activités privées de placement sont autorisées, sous réserve d'être exercées par un service spécialisé de l’emploi et du placement dont les conditions et modalités d'exercice sont déterminées par Décret pris après avis du Conseil National du Travail.

Et l'ouverture d'un établissement de placement est subordonnée à l'agrément du Ministre chargé de l'Emploi. 

Il s’en suit qu’aucun droit ni frais de quelque nature que ce soit ne peut être imputés aux travailleurs qui se présentent auprès de l'établissement de placement.

Enfin, l'établissement de placement doit fournir périodiquement, au Ministre chargé de l'Emploi, des informations sur les offres reçues aux fins de suivi du marché du travail, suivant les modalités  précisées par Arrêté du Ministre chargé de l'Emploi. (LOI N° 2003 - 044 portant Code du Travail, Articles 247, 248, 249 et 250).

 

Quelles sont les entreprises qui recrutent à Madagascar ?

De nombreuses entreprises françaises se sont expatriées, pour s'implanter à Madagascar. Il est alors plus facile de cibler dans un premier temps toutes les entreprises françaises, avant de chercher un emploi auprès des investisseurs ou des collectivités locales. Les secteurs susceptibles de recruter sont l'informatique, l'agriculture, l'ingénierie, l'immobilier, le commerce international, l’industrie du textile, la téléphonie, Internet, ONG, et les services offshores et enfin, tout ce qui a attrait aux huiles essentielles.

 

Quels sont les outils pour la recherche d’emploi ?

Il faut se référer au Média et aux annuaires d’entreprises. La plupart des journaux ont une rubrique « emploi ». Les plus intéressantes seront trouvées dans « Les Nouvelles » ou « l’Express ». Les sites web sont de plus en plus consultés (Telma ou Orange sont probablement les plus efficaces). Les Annuaires d'entreprises sont presqu’inexistants, mais signalons toutefois les sites des associations professionnelles (GEM, GEFP….).

 

Comment trouver du travail sur internet à Madagascar?

Sur internet, le plus important c’est le lien. Les jeunes Malgaches essayent tous de tirer leurs épingles du jeu dans ce cercle vicieux qui est internet. La question est de savoir comment réussir à gagner de l’argent sur internet ou plutôt comment faire pour trouver du travail sur internet à Madagascar ?

La plupart des jeunes malgaches n’ont pas d’expérience et ne sont pas conscients que les offres sur le travail en ligne existent. Les jeunes diplômés sont retissent envers ces offres peut-être à cause de l’absence de formation liée directement au monde de l’e-marketing et de la communication en ligne qui manque à Madagascar.

D’ailleurs, il n’existe pas d’école pour apprendre la rédaction web, le netlinking ni le community manager sur l’ile rouge. Autant de points noirs qui font que seuls les plus prétentieux réussissent à se faire de l’argent sur le marché en ligne.

L’autre raison la plus logique du recul des Malagasy face au travail en ligne, c’est l’absence de connexion internet. Certains ont la chance d’avoir un ordinateur chez eux, d’autres ne peuvent se connecter que dans les cybers. Les formations délivrées par les établissements supérieures tout comme les matériels d’enseignement dans ces écoles ne permettent pas aux stagiaires d’aller de l’avant dans la découverte d’Internet. Mais Internet est généreux et offre encore une place même à ceux qui n’ont pas de diplôme, il y a les opérateurs de saisie, ou le transcripteur audio, ou même la recherche d’information tout court en ligne.

 

Comment trouver un emploi à Madagascar si on est un expatrié?

Tous les expatriés de Madagascar ne sont pas forcément des investisseurs. Il y a aussi ceux qui choisissent d’y faire leur carrière professionnelle en tant que directeur, conseiller ou responsable marketing au sein d’une entreprise donnée. D’ailleurs, les étrangers qui souhaitent séjourner pour une longue durée dans le pays doivent justifier leur emploi à Madagascar comme expatrié. Les secteurs qui recrutent le plus d'expatriés sont entre autres le textile, la téléphonie, Internet, ONG, et les services offshores.

Donc, quand la décision est prise pour s'expatrier, il faut déjà commencer par apprendre quelques mots de malgache, qui est la langue officielle du pays. La langue française étant la deuxième langue, les expatriés n'auront pas de difficultés à se faire comprendre. Cependant, la plupart des malgaches parlent couramment le français. Pour trouver du travail rapidement à Madagascar, il vaut mieux se faire embaucher par une ONG, passer des concours publics ou entrer dans une multinationale, qui possède des succursales à Madagascar et à  Antananarivo.

Quoi qu'il en soit, avant de chercher du travail, il faut déjà avoir une idée des salaires appliqués dans ce pays. Il ne faut pas comparer les salaires français ou européens aux salaires des malgaches, car le train de vie n'est pas le même.

Il faut également éplucher les petites annonces sur le site spécialisé dans l'emploi Stages-Emplois.com. Pour les demandes de stage, il vaut mieux passer par les associations d'aide humanitaire telles que Médecins sans frontières ou l'UNICEF, mais également les ministères. Les stages ne sont en général pas rémunérés. Madagascar est un pays riche en ressources géologiques et minières. Il y a donc des possibilités d'offres d'emploi ou de stages dans ces secteurs.

 

Plus d'informations:

- Découvrez les revenus des différentes professions à Madagascar avec le Contrôle des Salaires.

- Les salaires minimums à Madagascar.

 

Répondez à notre enquête sur les salaires et vous aurez une chance de gagner un salaire minimum.

Share |